Matière eau

Qu'est ce que la matière eau ?

L'eau dans la construction est un élément perçu de manière ambivalente. A la fois considérée comme un vecteur de destruction et de pathologie du bâtiment, l'eau est pourtant necessaire à la transformation de la matière en matériau. C'est aussi elle qui, à travers des processus d'évaporation et de condensation, gouverne les notions de confort dans l'habitat.
Même si l’eau est présente dans tous les matériaux de construction, elle n’en est cependant jamais le principal constituant. Alors qu’on peut « bâtir en grains» ou « bâtir en fibres » on ne peut pas « bâtir en eau ». Les manips' autour de la matière eau traitent donc toutes des interactions « matière-eau » en suivant les étapes clefs du cycle de la construction : la mise en oeuvre du bâtiment, son usage et sa dégradation.

L'eau destructrice
L’homme construit son habitat pour s’abriter du soleil, du vent, et de la pluie. Depuis les origines de la construction, l’eau est considérée comme un élément à combattre. Le bâtiment doit être conçu de manière à évacuer les eaux de pluie et disposer d’une toiture étanche et imperméable. On se doit également de se prémunir des infiltrations d’eau dans les murs. Ainsi, les bâtiments sont souvent conçus comme des enceintes imperméables à l’eau.

L'eau, source de pathologies
Dans l’imaginaire collectif, l’eau est associée au développement de pathologies dans la maison. L’humidité est l’origine de tous les maux : salpêtre, champignons, prolifération de micro-organismes, etc. On craint l’humidité pour sa capacité à détruire les éléments structurels de la maison : soumis à l’action de l’eau, les murs s’effritent, les poutres pourrissent.

L'eau, source de fraîcheur
Grâce à son évaporation endothermique (c'est à dire qui absorbe la chaleur), l’eau est synonyme de fraîcheur. Les Romains mettent à profit cette propriété en intégrant à leurs villas l’ attrium impluvium, cour intérieure dont le bassin central recueille les eaux de pluie et permet de rafraichir l’air ambiant. Aujourd’hui, l’utilisation du changement de phase de l’eau pour le confort thermique de l’habitat est remise au goût du jour. En effet, l’eau présente au coeur des matériaux peut, sous certaines conditions, s’évaporer, contribuant de manière non négligeable à l’inertie de l’élément, et donc à sa capacité à s’opposer aux variations de température.

L'eau dans l'air ambiant
La prise en compte de l’eau présente dans l’air ambiant de l’habitat met en évidence à quel point cet élément est ambivalent et difficile à maîtriser : un air trop sec ou trop humide peut conduire à des désordres respiratoires et a un impact direct sur la température ressentie. Seule une humidité relative moyenne permet d’assurer la santé et le confort des habitants. Il importe donc de réguler l’humidité contenue dans l’air. Pour cela, en plus d’une aération adéquate des espaces intérieurs, la conception de parois perméables à la vapeur d’eau permet à l’eau de circuler entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment.

L'eau pour transformer la matière en matériau
La construction nécessite la mise en oeuvre de matériaux, c’est à dire la transformation de matières premières en matériaux qui sont assemblés pour former une structure. L’eau se révèle être un ingrédient indispensable à la transformation de la matière en matériau D’une part, elle est utilisée pour rendre la matière modelable, déformable : les mortiers sont rendus fluides grâce à l’eau de gâchage, les végétaux, dont le bois, sont assouplis par le trempage. D’autre part, elle est utilisée pour coller la matière : la prise des liants hydrauliques se produit grâce à l’eau, et certains matériaux granulaires comme la terre, doivent leur cohésion à l’eau qu’ils contiennent.


Les manips' du thème "matière eau"
E1. La tour de gouttes
E1. Tension de surface
E2. Les lames de verre
E2. Rhéologie des argiles
E3. Point de rosée
E3. Chenevotte et eau
E4. Absorption terre crue
E4. Absorption bois
E4. Blanc d'oeuf hydrofuge
E4. Absorption et ciment
E5. Gonflement des argiles
E6. Cristallisation sur pisé



E6. Cristallisation de sel
Retrait et fissuration
de terre argileuse


Au fur et à mesure de l'avancée du projet, nous ajoutons de nouvelles expériences.
Revenez-nous nous voir de temps en temps !

Les manips' des autres matières
Matière
en grains
Matière
en fibres
Matière
eau
Matière
molle
Matière
liante